Vous avez fait l’acquisition d’un abri à hérissons en kit grâce à votre commune, en partenariat avec l’association Tous aux Abris! Son bois est fabriqué localement (Landes) avec du pin maritime, et son taux de formaldéhydes est inférieur aux normes européenne et japonaise (la plus sévère). L’artisan choisi pour la découpe est également un acteur local de l’économie sociale et solidaire.

Nous vous conseillons de monter votre abri au plus tôt après réception, et d’enduire l’extérieur de brou de noix dilué à 10% (4 à 5 passages), puis, une fois sec, d’huile de lin (3 passages). Installez votre abri à l’automne, entre est et sud, de préférence sous une haie ou le long d’un mur, sur des pierres ou de petits parpaings, après avoir recouvert le toit d’une bâche de protection ou de toile bitumée. Tapissez l’intérieur de papier journal, feuilles mortes, paille (mais pas de foin!).

Quelques caractéristiques

Ce mammifère solitaire et omnivore s’est adapté à la vie périurbaine. Si vous souhaitez l’apercevoir, il faudra attendre le crépuscule ou le soir, car c’est un animal nocturne. Il parcourt un à trois kilomètres par nuit. Il s’accouple d’avril à septembre et donne naissance de 2 à 7 petits. Ne le dérangez pas en hiver car il entre en léthargie! Un réveil lui ferait consommer ses graisses et le fragiliserait.

Son régime alimentaire

L’ami du jardinier se nourrit de gros insectes (carabes, scarabées, hannetons, charançons, gros bousiers, perce-oreilles), mais aussi de limaces et escargots, de lombrics et de quelques araignées. Il consomme également certains vertébrés (petits batraciens, reptiles, petits oiseaux et mammifères), ainsi que des végétaux (herbe, champignons, fruits et graines tombés au sol).

Quelles sont ses menaces ?

En France, nous manquons de données, mais voici quelques chiffres, piochés également chez nos voisins européens…

  • 26% cause de décès par empoisonnement dû aux produits chimiques, principalement les pesticides (mesuré en Suisse en 1982)
  • 1 à 3 millions de hérissons sont tués chaque année sur les routes en France, a calculé la SFEPM (Société française d’étude et de protection des mammifères) 
  • De 36,5 millions de hérissons en 1950 à 1,5 millions en 1995, au Royaume-Uni (source : Le Monde)

Devenez acteurs de sa protection

  • Disposez un passage à hérissons en bas de vos grillages, pour leur permettre d’aller et venir dans plusieurs jardins !
  • Bannissez l’utilisation de pesticides (anti-limaces, herbicides…)
  • Laissez vos tas de feuilles et de branches : un hérisson pourrait venir hiberner ou s’y cacher !
  • Faites attention si vous tondez vos herbes hautes !

Que disent la loi et l’UICN1 ?

Le hérisson est une espèce protégée en France2. Il est donc interdit de le mutiler, le capturer, le perturber, etc., mais également de détruire, d’altérer ou de dégrader ses sites de reproduction et ses aires de repos. Ne pas respecter ces mesures est puni de 3 ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

Son statut de conservation, d’après la Liste rouge de l’UICN est « LC », signifiant « préoccupation mineure », à l’échelle de la France.

1. UICN : Union internationale pour la conservation de la nature.

2. Article 2 de l’arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des mammifères terrestres protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection.

Que faire si on trouve un hérisson mal en point?

Le but est de l’amener le plus rapidement possible dans le centre de soins le plus proche de chez vous. 

En attendant, disposez-le dans une boîte à chaussure avec une bouillote, car le hérisson a besoin d’une chaleur de contact, même s’il fait chaud dehors. Protégez-le impérativement des mouches mais ne l’aspergez jamais d’insecticide. 

Pour le nourrir, privilégiez un lait pour chaton ou chiot, trouvable en magasin. Bannissez le lait de vache et le pain, générant une dysenterie mortelle. Donnez-lui de l’eau.

©2021 Association Tous aux abris!

CONTACTEZ-NOUS

Vous pouvez ici laisser un message à l'association Tous aux abris!

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?